Concerts des Journées Européennes des Métiers d'Art : un nouvel événement festif de Villandry Village

image.png

Du vendredi 5 au dimanche 7 avril 2019 

Expo : Métiers d'art, signatures des territoires

 

Suite au succès de l'an passé, Soline Du Puy et Béatrice Jakic de Couleur en vie, accueilleront dans leurs murs quinze créatrices textiles.

L'occasion pour vous de découvrir 3 univers :

  • - la création textile dans une démarche artistique (pièces uniques avec techniques mixtes telles que le feutre, le tissage, la teinture végétale),

  • - le monde du mariage sur-mesure (robes et accessoires)

  • - le monde de la création de vêtements sur-mesure (festifs ou quotidiens)

 

 Au programmme :

 

  • Démonstrations de tissage, broderie de Lunéville, dentelle aux fuseaux et fleurs artificielles.

  • Rencontres avec les créatrices

 

image.jpg
42491584_1918517795120634_55019656643839

Concerts du dimanche 7 avril 2019 de 14h30 à 17h30 derrière l'église

Pour la première fois, cette année, Villandry Village vous a proposé une pause musicale et reconstituante au cours de votre visite des ateliers des artisanes d'art de Villandry.

Une buvette et des crêpes maison étaient à votre disposition mais vous avez surtout pu vous arrêter sur les marches du théâtre de verdure pour écouter nos 3 concerts gratuits : 

  • Monsieur Dame

 


 

 

 

 

C’est avec élégance, poésie et humour que le duo de bonimenteurs emmène un public complice au grès de leurs rayonnages.
Travers ordinaire, atermoiement en tous genres, et autres articles névrosés y sont proposés.
Tout y est fait maison : une écriture ciselée et bien trempée, emmenée par une guitare tantôt swingante, tantôt délicate. La petite boutique de Monsieur Dame c’est aussi le cœur et l’âme, d’une humanité maladroite et attachante, à chaque rayon… à chaque chanson.  

  • Totem :

 

Thierry Marchand, compositeur du groupe définit Totem comme l’enfant musicalement adopté par un couple « harmonico-sexuel » dont Bernard Lavilliers et Michel Jonasz seraient les parents idéaux. 

Il aurait, comme tonton, Mickael Franks pour l’infinie douceur, comme tata, la trop vite partie, Maurane et pour la "groovante déconne" les cousins de chez Raoul Petite.

En tout cas, avec ses tendres amis de Totem , "ils f’ront c’ qu’ils  pourront pour vous rendre la vie agréable."

Ibrahima Raby Camara :

 

 

 

 

Ibrahima Raby Camara, jeune poète né en Guinée Conakry, écrit depuis son plus jeune âge.

L'écriture est pour lui une nécessité, déclamer est son art de vivre, une façon de se sentir vivant et de s’accommoder de la réalité européenne.

Ibrahima a reçu un enseignement traditionnel qu'il fait revivre par ses textes.

Il écrit pour tous ceux qui, comme lui, ont été condamnés à faire le choix de l'exil.

Il dessine une nouvelle terre pour la poésie : Une Poésie Vivante.

20190407_161946.jpg
103365599_547070786172815_42411633207847
103365599_547070786172815_42411633207847

press to zoom
103372639_2303335516642376_2896658073573
103372639_2303335516642376_2896658073573

press to zoom
20190621_201702 (1)
20190621_201702 (1)

press to zoom
103365599_547070786172815_42411633207847
103365599_547070786172815_42411633207847

press to zoom
1/15